Cet hommage a été écrit par Russel Yurkow, ancien président du club de boulingrin d’Etobicoke (ELBC). Il souligne l’impact du bénévolat sur un club de boulingrin et le rôle important que le boulingrin comme sport peut jouer dans la vie d’une personne.

Il était souvent une figure solitaire que l’on voyait sur le terrain de boulingrin en train d’enlever la rosée matinale de la pelouse… ou l’après-midi lorsqu’il s’occupait des imperfections des terrains.  Hank a appris par lui-même à devenir un excellent préposé à l’entretien des terrains, mais sa passion était le jeu lui-même.

En 2009, Hank Spencer, un professeur d’éducation physique à la retraite, a emménagé dans un appartement qui se trouvait directement en face du club de boulingrin d’Etobicoke.  En 2010, il a convaincu son épouse Lynn de le rejoindre en tant que membre du club.  Au cours de la décennie suivante, il est devenu en fait M. ELBC.

Hank est devenu un adepte du boulingrin de compétition, mais ce n’est pas inhabituel pour quelqu’un qui aime ce sport et qui a une décennie pour le travailler.  Hank s’est mis à l’entretien des pelouses comme le proverbial canard à l’eau. Il a fait des recherches, il a suivi des cours, il a parlé avec les membres d’autres clubs.  L’entretien des terrains de l’ELBC sont devenus son passe-temps.

En collaboration avec son ancienne école secondaire, Hank a lancé un projet visant à faire participer les élèves du secondaire au boulingrin dans le cadre de leur programme scolaire.  Il a également publié des annonces dans les journaux locaux pour inviter les jeunes à essayer ce sport.  En réponse à la campagne publicitaire, un jeune garçon nommé Erik Galipeau est venu au club.  Erik a ensuite remporté la couronne nationale junior canadienne de boulingrin et le championnat mondial de boulingrin en salle, pour ne nommer que quelques-uns de ses prix de boulingrin.

Au cours de sa décennie à l’ELBC, Hank a été président et entraîneur, a aidé à organiser des tournois et a été un mentor pour les nouveaux boulistes ainsi que le fidèle préposé à l’entretien des terrains.  L’amour de Hank pour ce sport englobait tout ce qui s’y rapporte, y compris les terrains sur lesquels le boulingrin est pratiqué et les personnes impliquées.

En novembre 2020, lorsqu’un vide dans le poste de président est apparu, Hank a accepté de combler ce vide et de servir à nouveau en tant que président de l’ELBC.  Le 9 avril 2021, Hank Spencer est décédé paisiblement. Il était âgé de 76 ans.

Le 10 avril 2021, soit la journée de nettoyage de l’ELBC par les bénévoles, nous avons reçu la visite de deux multiples médaillés d’or.  À gauche, Jeff Harding, quatre fois médaillé d’or canadien et un directeur de Bowls Canada Boulingrin, et à droite, Steve McKerihen, gagnant de la médaille d’or à six reprises.  Le « pouce levé » est un hommage à Hank Spencer.


0 Comments

Leave a Reply

%d bloggers like this: