Il s’agit de la première partie d’une série à parties multiples qui met l’accent sur certains trucs pour bien utiliser les médias sociaux. Cette première partie s’adresse aux clubs et aux provinces qui n’ont pas encore de compte de médias sociaux et qui doivent choisir entre les différentes plateformes et communiquer avec de nouveaux publics. La Partie 2 s’adresse aux clubs et aux provinces qui ont déjà des comptes de médias sociaux et qui doivent viser leurs membres actuels.

Songez-vous aux médias sociaux pour élargir les efforts de commercialisation de votre club ou de votre province? Il peut être intimidant de créer votre premier compte et il est possible que vous ayez plusieurs questions. Cette publication vous fournira les directives dont vous avez besoin et vous donnera confiance en votre décision de vous créer une page de médias sociaux. 

Étape 1 – Identifier votre public cible

Votre objectif lorsque vous créez une présence pour votre club sur les médias sociaux est en fait d’accroître le nombre de membres et d’attirer de nouveaux participants. La collecte des données démographiques au sujet des membres de votre club est l’une des façons les plus faciles de déterminer qui sera votre public cible sur les médias sociaux. Vos membres peuvent bien sûr énormément varier entre les jeunes boulistes et ceux qui célèbrent leur 50e anniversaire.

Étape 2 – Choisir votre plateforme

Si votre club ne possède pas encore de compte de médias sociaux, vous vous demandez peut-être quelles plateformes valent plus la peine! Les trois plateformes les plus utilisées sont Facebook, Instagram et Twitter. Parmi ces trois plateformes, Facebook compte le plus d’utilisateurs et est, en moyenne, consulté le plus de fois par jour en comparaison d’Instagram et de Twitter. Si vous en êtes à vos débuts avec une plateforme, ou que vous avez seulement la possibilité d’en maintenir une seule, vous devriez choisir Facebook. Voici une répartition de l’utilisation des trois plateformes selon les groupes d’âge.

FacebookInstagramTwitter
13 à 17 ans51 % l’utilisent72 % l’utilisent32 % l’utilisent
18 à 29 ans79 % l’utilisent67 % l’utilisent38 % l’utilisent
30 à 49 ans79 % l’utilisent47 % l’utilisent26 % l’utilisent
50 à 64 ans68 % l’utilisent23 % l’utilisent17 % l’utilisent
65+46 % l’utilisent8 % l’utilisent7 % l’utilisent

Comme vous pouvez le constater, Facebook est principalement utilisé par les personnes de 18 à 64 ans et moins fréquemment utilisé par les adolescents et les adultes de plus de 65 ans. Instagram est la plateforme la plus utilisée par les adolescents de 13 à 17 ans; donc, si un de vos principaux objectifs est de cibler les jeunes pour les attirer vers vos programmes de boulingrin, il serait judicieux d’être également actif sur cette plateforme. Même si Facebook est moins populaire auprès des jeunes de 13 à 17 ans et auprès des personnes de 65 ans et plus, ne faites pas l’erreur de croire que très peu de personnes de ces groupes d’âge utilisent le site. Gardez bien en tête que 51 % et 46 % demeurent des nombres considérables d’utilisateurs. 

Quant à Twitter, la plateforme est moins utilisée que Facebook et Instagram, et ce, pour les cinq groupes d’âge. Souvent, les entreprises utilisent Twitter afin d’interagir un à un avec les autres utilisateurs et d’établir une relation, et ce, tout en maintenant un autre réseau de service à la clientèle de façon à ce que les personnes puissent vous joindre. Les plus petits organismes (comme les clubs de boulingrin) sont plus axés sur la communauté et les personnes que les plus gros organismes. Les plus petits organismes peuvent donc tirer profit des fonctionnalités de Twitter qui permettent d’entretenir des conversations un à un. Toutefois, Twitter se veut davantage une plateforme complémentaire qui peut faire croître vos efforts de commercialisation si elle est employée en concomitance avec Facebook et/ou Instagram.

Étape 3 – Utiliser les plateformes pour faire de la promotion auprès de votre public

L’objectif de cette toute première publication sur le blogue n’est pas de vous inonder de termes techniques précis et de savoir-faire commercial quand vous n’avez même pas encore de compte. Elle vise à vous indiquer qui utilise cette plateforme et pourquoi vous envisageriez de l’utiliser. Si ces renseignements vous ont fait réfléchir à la composition de votre public et qu’ils vous ont motivés à vous créer un compte, nos tutoriels à propos de Facebook, d’Instagram et de Twitter vous indiqueront comme créer un compte et utiliser la plateforme en question.

Vous trouverez plus d’information sur le contenu nécessaire en vue de communiquer avec des publics précis à la Partie 2, mais, pour le moment, créer un compte Facebook est un excellent point de départ. Si les jeunes constituent la majeure partie de vos membres, il peut également être avisé que vous ayez une présence sur Instagram. Si toutefois vous visez plutôt les membres seniors, les parents de jeunes membres ou même les jeunes adultes, Facebook est le meilleur endroit pour créer un lien et communiquer avec ces groupes plus efficacement. Passons maintenant à la Partie 2!


0 Comments

Leave a Reply

%d bloggers like this: